Partie 1 : Ma première expérience

Partie 2 : Les effets ressentis après une séance de RCE/CD

Partie 3 : Histoire de cas

Lire l’article suivant pour une meilleure définition:  http://moniquelapointe.com/2014/03/1251/

Ma première expérience

Ma première vision du corps énergétique est avec une cliente qui se présente avec un collier cervical. Elle arrive de chez son médecin qui lui dit ne plus pouvoir rien faire pour elle et lui suggère gentiment de s’acheter une chaise de massage shiatsu… $5000… Oublions le massage shiatsu pour ce soir. Je lui offre d’essayer ma nouvelle « technique » – gratuitement – et le massage sera pour une prochaine fois. Je travaille et tout à coup je vois un cordon noir d’un demi-centimètre d’épaisseur qui suit la ligne de son cou jusqu’à son épaule. Le faisceau de lumière que projetait ma main décolla doucement le cordon du cou et la repoussa d’une quinzaine de centimètres hors de sa tête. Je vis alors « sortir » de ma main droite un faisceau blanc, de la largeur de l’empan, qui s’est mis à remplir, de haut en bas, l’espace libéré entre le cou et le cordon devenu blanc. La cause de son mal de cou serait-elle en correspondance avec ce cordon noir?

Je termine la séance et la dame tourne son cou et se sent tout à fait soulagée. Elle repart avec son collier cervical sous le bras. Le corps énergétique était bel et bien la cause de ce mal insupportable. Je réalise aujourd’hui que, si le corps énergétique est en contact avec le corps physique, c’est là que les problèmes commencent, à différents degrés.

Une semaine plus tard, elle revient pour son massage avec une amélioration de 80% Quelques semaines plus tard, les suites d’un accident vieux de plusieurs mois et le collier cervical ne sont plus que des mauvais souvenirs remplacés par un large sourire et la joie de vivre.

Voici maintenant quelques dessins qui me confirment que la cause de nos maux se cache dans le corps énergétique.

J’ai réalisé que l’ESSENCE de l’énergie de la CONNEXION DIVINE est la restructuration du corps énergétique.

Figure 1 :

Voyez l’ovale autour du corps physique : c’est la bulle dans laquelle se retrouvent six autres corps d’énergie (pensez aux poupées russes). Je vous montre un corps énergétique idéal, c’est-à-dire qu’il enveloppe le corps physique tout en gardant une distance égale tout autour du corps physique. Normalement, le corps physique se trouve bien centré dans le corps énergétique pour être en pleine forme, en bonne santé, et ce, à tous les niveaux.

Exemples de corps d’énergie avant une séance d’énergie.

Figure 2 :
Le corps énergétique se transforme pour tendre vers la guérison ; 1er, 2e et 3e séance pour devenir centré et s’harmoniser avec le corps physique.

 

 

Figure 3 :

Structure du corps énergétique pour une entorse lombaire

Figure 4 :

Voir le 1er corps énergétique : la dame me le confirme en me disant :« Je suis tellement fatiguée. Je me traîne. »

Figure 5 :

Transformation du corps énergétique au cours de 3 rencontres.

Figure 6 :

Transformation du corps énergétique au cours de 4 rencontres

Figure 7 :

Voir le premier dessin et regarder le corps énergétique : la dame me dit qu’elle est tellement fatiguée, qu’elle se sent “à terre”. Transformation au cours des 4 rencontres.

Figure 8 :


Cas de sciatique et de torticolis

Figure 9 :


Cas d’une crise de claustrophobie

Figure 10 :


Cas d’une tumeur cancéreuse (située dans l’anneau du centre) sur le poumon droit ( la radiographie confirme 30% de réduction de la tumeur, une semaine après la séance)

Figure 11 :

Corps énergétique avant la séance d’énergie : la dame se dit déjà sereine, calme et en forme.

Et vous, comment ressentez-vous votre corps énergétique? Fermer les yeux et simplement RESSENTIR la forme que prend ce corps. Avez-vous l’impression que votre colonne vertébrale est droite? Vos épaules sont-elles de la même hauteur? Vos jambes sont-elles droites ou courbées vers l’intérieur? Il pourra vous en dire beaucoup…

Lors d’une séance de RCE/CD, il est fréquent de ressentir :

* une relaxation profonde où l’on sent tout le corps se relâcher, les épaules tomber, les muscles se détendre, la respiration se calmer, et ce, souvent dès les premiers instants de la séance

* la respiration, à un certain moment, qui semble s’arrêter, pour mieux repartir, mais avec une profondeur inconnue. Une dame me dit que sa respiration, après s’être arrêtée, est partie du dessous de ses pieds et a formé comme un grand couloir au centre de son corps où il lui était facile de respirer. Moment de libération et d’ouverture. Sensation commune à tous.

* des chaleurs parfois intenses dans la partie du corps où se situe le problème, mais aussi dans tout le corps

* des gargouillements de l’estomac et de l’intestin dès les premiers instants de la séance et qui continuent

* la tête qui tourne d’un côté ou de l’autre en dehors de tout contrôle, et aussi les doigts et les mains qui bougent et se soulèvent

* des sensations de lourdeurs ou d’engourdissements dans les membres ou dans tout le corps.

* des chaleurs intenses dans le creux des mains et des picotements

* des étirements de la colonne ou du cou ou des membres

* des redressements du corps physique

* des sensations de retour dans son corps physique, retour à la « maison », une paix intérieure rarement connue; le mental se tait et le vide s’installe

* se sentir reposé comme après une nuit de sommeil et en se sentant différent, habité par une nouvelle énergie

* voir des couleurs ou avoir des visions ou encore obtenir des réponses à nos questions

* des impressions inexplicables de bien-être et de sérénité (souvent dans les cas de cancer)

* certains ne ressentent rien au cours de la séance, mais les résultats ne sont pas en fonction du ressenti. Chaque cas est individuel.

* etc.